Spirale infernale

11 Septembre 2019

Un phénomène se répand dans plusieurs services de l’hôpital. Face à la pénurie des collègues de nuit, l’équipe de jour est sur-sollicitée : nuits en heures supplémentaires, plannings chamboulés, passage en douze heures...

Pas besoin d’être une lumière pour comprendre qu’épuiser les collègues de jour pour pallier le manque de personnel de nuit ne peut pas être la solution.

Hôpital Saint-Louis Paris