Rennes : urgence logements !

04 Septembre 2019

Depuis le début de l’été, les pelouses du parc des Gayeulles ont été progressivement occupées par des migrants. Le campement regroupe aujourd’hui près de 400 personnes, dont 56 enfants, des malades…

L’immobilisme de la préfecture est choquant et devant cette situation dramatique, l’émotion de nombreux Rennais s’est traduite par des gestes de solidarité (fourniture de tentes, nourriture, sacs de couchage…). Mais cela ne résoud pas le problème, même si c’est indispensable. Il faut imposer à l’État qu’il trouve des solutions pour que tout le monde ait des papiers et soit logé, pour que les malades soient soignés. Le 2 septembre, sur 48 enfants en âge d’être scolarisés, seuls deux l’ont été...

La manifestation du 31 août, qui a réuni près de 500 personnes, a été un succès. Il y a été décidé de manifester tous les samedis jusqu’à ce que la préfecture bouge.

Correspondant LO