Taxe GAFA : c’est Trump qui gagne

28 Août 2019

À l’issue du G7, lors de sa conférence conjointe avec Donald Trump, Emmanuel Macron s’est vanté d’avoir trouvé un très bon accord sur la taxe sur les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple).

Votée en juillet, cette taxe visait les géants du numérique, qui pratiquent l’optimisation fiscale à grande échelle et échappent au fisc français. Sur les 26 sociétés concernées, la plupart étant américaines, cette mesure avait provoqué la colère de Trump, qui avait menacé de taxer les vins français en représailles.

En réalité, l’accord se résume simplement : Macron a reculé, annonçant que la taxe française ne serait que provisoire, et que le fisc français rembourserait en partie « tout ce qui aura été versé en excédent par rapport à la solution internationale », solution qui reste à trouver.

Ce cadeau fait aux GAFA était censé écarter les représailles américaines. Mais Trump n’a pas bougé d’un pouce, plaisantant simplement sur le goût de sa femme pour les vins français. La menace américaine de taxer à 100 % le vin français n’a pas été écartée.

Il restait à Macron de tenter de faire passer une défaite pour une victoire.

Bertrand GORDES