SNCF : lignes à l’abandon

28 Août 2019

Des travaux de remise en état ont lieu actuellement dans le secteur de Xertigny, dans les Vosges, sur la ligne qui dessert les gares de Blainville, près de Nancy, à Lure, en Haute-Saône, et permet de rejoindre le TGV Méditerranée à Belfort. Cette portion de ligne était tellement dégradée que les trains ne pouvaient rouler qu’à 60 km/h au lieu de 110.

C’est la région Grand Est qui finance seule ces travaux, sur cette ligne qui pourtant ne lui appartient pas. Car, si elle ne le faisait pas, la SNCF risquerait de la fermer « pour des raisons de sécurité ». Il en sera de même pour les lignes qui relient Saint-Dié à l’Alsace et pour la ligne Nancy-Contrexéville.

C’est en laissant les petites lignes à l’abandon que l’État se décharge de leur entretien sur les régions.

Correspondant LO