BNP Paribas : destructeur d’emplois

28 Août 2019

Le groupe BNP Paribas a annoncé la suppression de 500 emplois en France d’ici 2021 dans sa filiale BP2S. Cela s’ajoute aux 1 300 emplois qui ont déjà été supprimés depuis 2016 par le groupe.

Dans le même temps la BNP Paribas a rendu public son bénéfice de 4,4 milliards d’euros pour le premier semestre de 2019. Cette somme aurait permis de maintenir les emplois que la BNP s’apprête à supprimer et d’en créer bien d’autres. Des milliers de chômeurs auraient trouvé un travail et toute la société y aurait trouvé son compte. Mais les dirigeants de la BNP ont fait un autre choix : cette banque figure dans le top 10 mondial des entreprises qui ont distribué le plus de dividendes à leurs actionnaires cette année.

Célia Morin