Technicolor – Rennes : mobilisation sur les salaires

03 Juillet 2019

Jeudi 27 juin, pour la troisième fois en deux semaines, une cinquantaine de travailleurs, sur les 250 que compte le centre Technicolor à Rennes, se sont rassemblés pour réclamer des augmentations de salaire.

Certains travailleurs ont leurs salaires bloqués depuis deux, trois et même sept ans. Cette année, la direction explique qu’il faut « être éligible » aux augmentations de salaire avant de prétendre en réclamer une.

Par trois fois depuis le mardi 18 juin, cinquante travailleurs se sont rassemblés, faisant le tour des bureaux pour aller en chercher d’autres et aller ensuite devant les bureaux de la DRH. Le jeudi 20 juin, une DRH du groupe a bien tenté de justifier la politique salariale devant les travailleurs réunis. Mais, face aux arguments avancés par les travailleurs, elle n’a trouvé à répondre que : « Je vous entends. »

Cette mobilisation est déjà un encouragement à relever la tête. L’idée d’organiser des petits déjeuners à l’embauche pour entraîner d’autres travailleurs, et notamment les anciens collègues récemment mutés à InterDigital, se met en place. Un premier a eu lieu le 27 juin. La mobilisation doit maintenant se poursuivre et s’amplifier, pour contraindre la direction à revoir sa copie.

Correspondant LO