Débraye, ça fume

03 Juillet 2019

Jeudi dernier, une vingtaine d’ouvriers du Montage ont débrayé après la pause de 17 h 30. Avec la chaleur étouffante, ce ne sont pas les cinq minutes supplémentaires de pause et la petite bouteille d’eau qui permettent de supporter les postes, déjà pénibles avec une température normale. Débrayer, c’est le meilleur moyen de se faire entendre.

PSA – La Janais