Il fallait oser !

19 Juin 2019

À l’Hôtel-Dieu, dans le service Brocéliande, deux postes d’aides-soignants sont vacants depuis février. Comme les remplacements se font au compte-gouttes, les collègues sont épuisés.

La direction ne donne pas de renfort, mais elle prétend faire un travail sur le bien-être des soignants avec relaxation, massage, courte sieste...

Voilà ce qui s’appelle se moquer du monde !

 

CHU Rennes