Gaspilleur à l’honneur

12 Juin 2019

Macron, mettant ses pas dans ceux de Hollande, veut apparaître comme le champion de la lutte contre le réchauffement climatique, parmi les autres dirigeants du G7 qu’il recevra en France dans quelques semaines.

Il a ainsi promis de s’attaquer au gaspillage de l’industrie de la mode, qui serait le deuxième secteur le plus polluant, car elle crée par la publicité l’envie de changer sans cesse de vêtements et détruit donc régulièrement les invendus de la saison précédente.

Pour ce faire, Macron confie une mission à… François-Henri Pinault, milliardaire et propriétaire du groupe de luxe international Kering. Demander à un gaspilleur de premier ordre de trouver des solutions au gaspillage, c’est tout ce qu’on peut attendre de ceux qui gouvernent des États agissant pour le plus grand profit des capitalistes.

Ils ne peuvent faire que semblant d’apporter des solutions aux absurdités de leur économie.

L. D.