Les résultats de Lutte ouvrière

28 Mai 2019

Lutte ouvrière a obtenu le 26 mai 176 433 voix, soit 0,78 % des suffrages exprimés.

Lors du scrutin européen de 2014, les listes de Lutte ouvrière et de Combat ouvrier aux Antilles avaient totalisé 222 491 voix, soit 1,17 % . Aux élections législatives de 2017, nos candidats avaient totalisé 159 470 voix (0,72 %).

Il s’agit donc de résultats très modestes. C’est cependant dans des villes ouvrières et des quartiers populaires que ces résultats sont significatifs, comme à Oissel (1,99 %) ou Aubervilliers (1,71 %). Signalons aussi qu’en Martinique, où milite notre camarade Ghislaine Joachim-Arnaud, porte-parole de Combat ouvrier et troisième sur notre liste, celle-ci obtient 2 614 voix (6,64 %). En Guadeloupe, où Jean-Marie Nomertin, également porte-parole de Combat ouvrier, était aussi candidat sur la liste de Lutte ouvrière, celle-ci obtient 1 714 voix (4,48 %).

M.B.