Val-de-Marne : mobilisation pour garder les AVS

22 Mai 2019

Au mois de mai, les services de l’inspection académique ont envoyé un mail à des écoles du Val-de-Marne annonçant que, pour des raisons budgétaires, il n’y aurait plus aucun renouvellement de contrats aidés d’AVS (accompagnateurs d’enfants en situation de handicap) jusqu’à nouvel ordre. Il était même demandé de veiller à ce qu’aucun AVS ne se rende dans les écoles à expiration de leur contrat aidé.

Ce rapide mail signifie concrètement pour ces travailleurs le retour à Pole emploi, des enfants en situation de handicap sans personne pour les aider, des parents qui l’apprendront de la bouche des enseignants, et des enseignants seuls dans leur classe. D’après les syndicats, 80 AVS sont concernés dans le département.

Le mercredi 15 mai, environ 40 personnes, dont des AVS, des parents et des enseignants, se sont rassemblées devant l’inspection académique, qui a fini par annoncer le renouvellement de ces contrats sans attendre la rentrée de septembre. En même temps, des parents reçus par l’inspection académique ont exigé qu’un nouveau contrat pour l’AVS de leur enfant soit signé devant leurs yeux

Pour empêcher les licenciements déguisés en fins de contrat prévus par ce simple mail, il aura fallu la mobilisation de tous.

Correspondant LO