Métro-boulot-dodo : loin des transports de rêve

22 Mai 2019

Lors du récent salon Vivatech, consacré aux technologies de pointe, Airbus et la RATP ont présenté un projet commun : celui d’un hélicoptère électrique, qui serait appelé, selon ses concepteurs et promoteurs, à prendre place dans la gamme des transports urbains comme une sorte de taxi volant.

La RATP, qui a déjà prévu les sites lui appartenant sur lequel cet engin pourrait atterrir et décoller, le présente comme la solution d’avenir pour aller, par exemple, de l’aéroport de Roissy ou d’Orly au quartier d’affaires de la Défense.

Cet avenir ne changera rien au quotidien de millions de salariés qui doivent prendre des transports en commun bondés, vétustes et peu confortables pour aller travailler dans les grandes agglomérations.

P.L.