Macron : instant de vérité

22 Mai 2019

« L’Europe est le cache-sexe de la lâcheté des dirigeants nationaux ou parfois locaux. La réforme de la SNCF n’est pas dictée par l’Union européenne. », a dit Macron

Voilà un bel aveu. En effet, c’est d’abord le gouvernement Macron et ceux qui l’ont précédé qui sont responsables de cette réforme. Chaque gouvernement européen est capable de sabrer de lui-même dans ce qui est utile à la population et d’utiliser l’argent pour subventionner ses capitalistes.

Et c’est bien à leur propre gouvernement que les travailleurs doivent commencer par s’en prendre.

S.M.