Ex-GMS : un parfum de lutte de classe sur la Croisette

22 Mai 2019

Le film On va tout péter, qui retrace deux années de lutte des travailleurs d’ex-GMS de La Souterraine, dans la Creuse, contre la liquidation de leur entreprise, a été projeté au Festival de Cannes dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs.

Menaces de faire sauter l’usine, occupation des préfectures, blocage de la production de PSA Poissy et des usines Renault : leur lutte a été filmée par le cinéaste Lech Kowaleski, lui-même un temps arrêté et mis en garde à vue pour avoir refusé de cesser de filmer une entrevue à la préfecture !

Le temps d’un défilé sur la Croisette, la jet-set, les starlettes et les paillettes ont été remplacées par une quarantaine d’ouvriers en bleus, brandissant les portraits des 157 travailleurs sacrifiés sur l’autel des profits des donneurs d’ordre riches à milliards : PSA et Renault. Et ce n’était pas du cinéma !

Correspondant LO