Dividendes mondiaux : toujours plus

22 Mai 2019

Sur les seuls trois premiers mois de 2019, les grands groupes mondiaux cotés en Bourse ont distribué 236,3 milliards de dollars de dividendes à leurs actionnaires, soit 212 milliards d’euros. Pour donner un point de comparaison, il faut rappeler que le budget 2019 de l’État français s’élève à 390 milliards d’euros. Cela signifie qu’en trois mois les actionnaires de ces multinationales vont empocher l’équivalent de plus de la moitié du montant de ce budget.

Ces résultats du premier trimestre seraient du jamais vu d’après le journal Les Échos du mardi 21 mai. Sur l’ensemble de l’année 2019, 1 430 milliards de dollars devraient être versés aux actionnaires à l’échelle de la planète, un montant en augmentation de 4 % par rapport à 2018.

Ces milliards sont tirés de l’exploitation toujours plus féroce des travailleurs du monde entier. À quoi serviront-ils ? À investir dans l’emploi, augmenter les salaires, à produire des choses utiles à la population, à éradiquer la faim dans le monde ? Non, bien évidemment. Les actionnaires de grands groupes capitalistes sont des parasites dont il faudra débarrasser la société.

Aline RETESSE