SNCF : suppression du service Autotrain ?

17 Avril 2019

La SNCF compte supprimer d’ici fin 2019, le service qui permettait de transporter des voitures en train. Les six dernières liaisons reliant Paris à la Côte d’Azur seraient abandonnées pour des raisons financières : les trains ne sont remplis qu’à 68 %, alors qu’elle estime, vu le niveau des péages ferroviaires, qu’il faudrait au moins 85 % de remplissage pour que le service soit rentable.

Lancé il y a 60 ans, ce service avait été touché par le développement des autoroutes sur le territoire. Mais la disparition du train autocouchette a empêché les usagers de voyager en même temps que leur voiture. Combiné avec des tarifs de plus en plus prohibitifs, la SNCF a donc programmé l’agonie de ce moyen de transport. Tant pis pour les accidents routiers supplémentaires ! Tant pis pour la pollution supplémentaire ! Tant pis pour les emplois supprimés à la SNCF et chez les sous-traitants.

Alors que les experts s’égosillent sur les conséquences catastrophiques du réchauffement climatique, la SNCF a déjà quasiment condamné les trains de nuit. Le trafic fret a été divisé par deux en 15 ans. Des milliers de kilomètres de lignes dites secondaires sont menacés de disparition, faute d’entretien suffisant. Certaines liaisons à grande vitesse sont mêmes menacées par l’impératif de rentabilité maximum.

Le nouveau slogan de la SNCF, c’est : « À nous de vous faire préférer la route ! »

Christian BERNAC