Ils charrient-varient

13 Mars 2019

Selon qu’on travaille avec les fronts ou non, selon qu’on est jeune ou non, selon qu’on plaît au chef ou non, on touchera de l’argent en plus de notre salaire qui porte à juste titre le nom de «variable». Mais ce «variable» a tendance invariablement depuis des années à stagner voire à baisser pour un grand nombre d’entre nous. Et tout aussi invariablement notre charge de travail, elle, augmente d’une année sur l’autre.

Résultat : ce qui ne varie pas, c’est que les actionnaires sont toujours grassement rémunérés.
 

Société générale – La Défense