Prix de l’essence : Total profit

06 Mars 2019

Le mouvement des gilets jaunes avait imposé que le gouvernement retire la taxe de 6 centimes par litre d’essence qu’il voulait mettre en place sous prétexte d’écologie. Mais ceux qui se sont mobilisés contre cette taxe expriment aujourd’hui leur colère en constatant que, depuis le début de l’année, les prix de l’essence et du gazole sont repartis à la hausse.

En deux mois, les prix du gazole et du super 95 ont grimpé respectivement de 7 et 5 centimes, malgré l’abandon de la taxe. Cette fois, la hausse des prix provient de l’augmentation du prix du baril de pétrole, et pas des taxes étatiques.

Évalué à 51 dollars en début d’année, le baril est monté aujourd’hui à 69 dollars. Mais, quels que soient ses cours, les compagnies pétrolières en profitent. Elles se gavent, aussi bien en exploitant les travailleurs du secteur qu’en rackettant ceux qui sont contraints d’utiliser leur automobile pour se rendre au travail.

Total avait déclaré des profits records en 2018 et en fera autant en 2019. Il ne suffit pas de protester contre les taxes, il faut surtout ôter aux sociétés pétrolières les moyens de s’enrichir aux dépens des consommateurs.

Aline URBAIN