La gouttelette de trop

13 Février 2019

L’épidémie de grippe est arrivée et n’épargne pas les soignants : les collègues infectés ont besoin d’arrêts maladie, y compris pour ne pas propager le virus dans les services.

Pourtant, quand on prévient de notre arrêt, certains cadres nous culpabilisent de notre absence et nous demandent de revenir plus tôt que prévu.

Le vaccin contre l’esclavage, ça existe ?
 

Hôpital de la Croix-Rousse – Lyon