Lycée Marcel-Sembat – Vénissieux : grève contre la baisse des moyens

06 Février 2019

Le lycée Marcel-Sembat de Vénissieux dans le Rhône accueille des élèves de milieu populaire, avec des difficultés scolaires. Pourtant, il y a déjà des classes de 35 élèves, avec des conditions d’enseignement qui se sont dégradées ces dernières années.

Pour la rentrée 2019, les moyens annoncés par le rectorat sont insuffisants, ce qui aggravera encore les choses. Le lycée aurait le choix entre des classes de seconde à 35 élèves, voire plus, ou bien l’abandon des dédoublements dans les autres niveaux.

Les enseignants n’ont pas accepté ce choix entre la peste et le choléra. Ils étaient à plus de 70 % en grève jeudi 31 janvier et une trentaine d’entre eux sont allés manifester devant les portes du rectorat. Celui-ci prétend qu’il n’y a pas de moyens supplémentaires, et dit qu’il attendra de recevoir d’autres délégations avant de donner une réponse. Les enseignants veulent maintenir la pression sur l’administration en s’adressant, entre autres, aux parents d’élèves.

Correspondant LO