Foulards rouges : les partisans de Macron défilent

30 Janvier 2019

Des milliers de « foulards rouges » ont défilé à Paris avec des drapeaux tricolores, en criant : « Halte aux violences », « Non à l’ISF », « Non à la chienlit ».

En Mai 68, de Gaulle traitait de chienlit les millions de salariés en grève. Quant aux violences dont parlent les foulards rouges, ils n’ont pas à craindre celles de la police : ils les approuvent, comme ils approuvent ce gouvernement au service du grand patronat.

Il y avait des députés et sénateurs pro-Macron dans la manifestation. Mais, officiellement, le gouvernement n’y appelait pas. Il craignait que ça fasse un bide. Bien vu !

P.L.