Lyon-Perrache : y a-t-il un cheminot dans la gare ?

09 Janvier 2019

Depuis lundi 7 janvier, à la gare de Perrache, à Lyon, la suppression de six postes de vendeurs est effective. Les guichets sont fermés les week-ends et ne sont ouverts en semaine que de 10 heures à 18 heures. Près de 36 heures d’ouverture ont ainsi disparu.

Pourtant, ce n’était pas les voyageurs qui manquaient. Les samedis en particulier, ils étaient des centaines à utiliser les guichets et l’attente atteignait souvent 30 minutes. Mais répondre aux besoins des voyageurs n’est pas le souci de la SNCF, pas plus que le maintien des emplois. À coup d’économies réalisées sur le dos des employés et des voyageurs, la rentabilité financière compte plus que tout.

Correspondant LO