Portugal : salaire minimum, mini augmentation

02 Janvier 2019

Au Portugal, le salaire minimum est passé de 580 à 600 euros brut au 1er janvier, comme annoncé par le gouvernement. La confédération patronale CIP, qui avait laissé entendre en juin qu’il y aurait une bonne surprise, n’a rien proposé de plus. Mais toute une partie de la presse française a parlé d’un smic à 700 euros. Cela aurait sans doute bien fait plaisir aux plus de 750 000 Portugais payés au salaire minimum, mais ce n’est qu’un bobard.

Le minimum est bien de 600 euros brut. Mais, dans la plupart des entreprises, le patron paie une prime de vacances en juin et une prime de fin d’année en novembre, qui constituent grosso modo deux mois supplémentaires. Et c’est en ramenant à douze ces presque quatorze mois de salaire que ces calculateurs obtiennent 700 euros par mois.

Mais c’est là confondre salaire et primes. Ce n’est pourtant pas la même chose : une prime peut à tout moment être retirée, bien plus facilement qu’un salaire. D’ailleurs les travailleurs portugais l’ont bien vu, lorsqu’en octobre 2011 le gouvernement de Passos Coelho a supprimé les 13e et 14e mois aux fonctionnaires et aux retraités touchant plus de 1 000 euros par mois.

V.G.