Question de pudeur

19 Décembre 2018

Aussitôt après la tuerie de Strasbourg, le président, le gouvernement et tout ce que le pays compte d’officiels ont demandé aux gilets jaunes et aux lycéens de faire preuve de pudeur et de cesser leurs manifestations.

Mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs et les mêmes se sont précipités, se saisissant de l’émotion pour leurs petites affaires. Macron a même carrément donné une représentation digne d’un drame antique montrant la solitude du héros face à son destin.

Des manifestants et du président, qui donc est sans pudeur ?