Pognon de dingue en orbite

19 Décembre 2018

Mardi 18 décembre, l’armée française devait faire lancer son nouveau satellite d’observation. Le précieux joujou, élément d’un ensemble valant 1,5 milliard d’euros, serait d’une qualité permettant de distinguer depuis la stratosphère une croix de guerre d’un médaillon de comptoir sur la tunique d’un amiral.

On ferme écoles et hôpitaux, mais il y a toujours de quoi acheter à Thalès, Safran, Dassault et autres industriels pour ravir les galonnés.