Air France : Un silence complice

24 Octobre 2018

La direction a exigé des membres de l’intersyndicale qu’ils gardent le secret sur leurs rencontres. Par ailleurs, elle a déclaré qu’il ne s’agissait pas de « négociations », mais de « discussions avec des partenaires sociaux, où plusieurs sujets ont été abordés ».

Mais quels sujets ont été abordés en plus des salaires ? Et pourquoi des syndicalistes devraient-ils accepter de se taire et d’entrer ainsi dans le jeu de la direction ?

Pas de secret entre nous !

Extrait des bulletins Lutte ouvrière Air France