Il y a de l’argent pour les salaires

17 Octobre 2018

Air France vient de dépenser 200 millions d’euros pour rembourser une partie d’un emprunt « perpétuel » qu’elle avait contracté en 2015.

Le taux de cet emprunt, sans date de remboursement, est de 6,25 %.

C’est tellement intéressant que seul un tiers des emprunteurs a accepté d’être remboursé. Les autres préfèrent continuer à toucher leurs intérêts sans rien faire.

Il y a de l’argent chez les actionnaires et leurs copains de la finance.

Et il se fait sur notre dos.

Bulletin Lutte ouvrière Air France