SNCF-Versailles : à guichets fermés…

10 Octobre 2018

Mardi 9 octobre avait lieu à Versailles un rassemblement de cheminots pour interpeller la direction des lignes N et U (Paris-Rambouillet et Paris-Dreux). Plus d’une centaine de travailleurs se sont retrouvés à l’appel des syndicats pour dire haut et fort aux directeurs que leur plan de fermeture de guichets et de gares en soirée et le week-end ne passait pas.

Les directeurs présents ont eu bien du mal à parler et à répondre aux nombreuses interpellations. Il faut dire qu’ils proposent aux travailleurs qui perdent leur poste de vendeur de billets, ou d’agent d’accueil, de devenir contrôleurs. On voit bien ce que la SNCF entend par « mobilité ». Les cheminots ne sont pas d’accord pour voir les gares se transformer en déserts ni pour verbaliser des gens qui n’ont pas pu prendre leur billet. La réorganisation et les suppressions de postes, ils n’en veulent pas !

Bon nombre d’entre eux ont fini la journée à la manifestation parisienne, montrant ainsi leur volonté de ne pas baisser les bras.

Correspondant LO