Solvay – Saint-Fons : communication des patrons et réalité

03 Octobre 2018

Le groupe chimique Solvay se vante dans les médias locaux de la construction de son « plus grand centre mondial d’innovation et de technologie » qui sera installé à Saint-Fons, dans le Rhône. Mais il se garde bien d’expliquer que cela se fait en détruisant des emplois et en fermant le centre de recherche d’Aubervilliers en région parisienne, qui compte 500 salariés, à qui on impose de déménager. Ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent pas changer de région sont poussés dehors, avec des centaines de licenciements à la clé.

Quant aux 100 millions d’euros qui seraient investis pour ce nouveau centre, rappelons que Solvay touche depuis des années environ 20 millions d’euros par an de crédit impôt recherche, sans parler des aides qui ont été ou seront versées par la région et par la métropole.

Au final, la recherche est avant tout celle du plus grand profit des actionnaires privés. Les patrons de Solvay n’innovent pas !

Correspondant LO