RTCR – La Rochelle : chauffeurs de bus mobilisés

03 Octobre 2018

Les chauffeurs de la Régie des transports communautaires de La Rochelle (RTCR), en Charente-Maritime, ont fait grève mercredi 19 septembre à l’appel des syndicats CGT, CFDT et Sud, puis reconduit leur mouvement sous forme d’une grève sauvage (sans préavis) les jours suivants, avec blocage du dépôt.

Ils réagissaient à une menace de sanction contre un chauffeur, suite à la chute dans le bus d’une passagère avec une poussette lors d’un virage. Les grévistes dénonçaient aussi la dégradation des conditions de travail imposée par la mairie depuis la réorganisation des lignes : le calcul des durées d’itinéraires au plus juste oblige les chauffeurs à foncer (ce qui est reproché au chauffeur menacé) s’ils ne veulent pas perdre leurs courtes pauses. Cela d’autant plus qu’elles ont été réduites, au point que des bus arrivent souvent au terminus après l’heure à laquelle ils sont censés en repartir.

Les grévistes ont déjà obtenu un premier assouplissement de leurs rythmes, et la majoration à 50 % de l’heure de nuit 21 h-22 h, qui leur avait été volée lors de la réorganisation. Ils restent mobilisés en attendant la décision du conseil de discipline concernant leur collègue.

La grève mérite tout le soutien des usagers, que la mairie cherche à opposer aux chauffeurs. Des conditions de travail dignes, des chauffeurs non stressés et des bus qui n’aient pas besoin de franchir le mur du son pour arriver à l’heure, c’est l’intérêt de tous.

Correspondant LO