Viskase – Thaon-les-Vosges : non aux licenciements

26 Septembre 2018

L’entreprise Viskase vient d’annoncer 92 licenciements sur les 272 emplois de l’usine de Thaon-les-Vosges. Une usine installée depuis 41 ans qui fabrique des boyaux pour la charcuterie et dont une partie de la production serait délocalisée en Pologne.

Une fois de plus, ce qui est mis en avant par la direction et repris pas les médias, ce serait le prétendu « coût » des salaires : les médias expliquent que le taux horaire serait de 25 euros en France contre 6,30 en Pologne. Conclusion : les ouvriers coûtent trop cher. Mais personne ne pose la question de combien coûtent les actionnaires ? Combien coûtent les banques qui prêtent aux entreprises ? Combien coûtent les sociétés immobilières qui leur louent terrains ou locaux ? De cela, personne ne parle.

Choqués par l’annonce de ces nouveaux licenciements, les salariés ont fait grève. De son côté, le conseil municipal a adopté à l’unanimité une motion qui refuse les 92 licenciements et dénonce le cynisme du groupe Viskase.

En défendant leur emploi, les salariés défendent leur droit à la vie et il faudrait que les travailleurs mettent leur nez dans les comptes de toutes ces entreprises qui se disent obligées de licencier. Il y aurait bien des surprises !

Étienne HOURDIN