Hypermarché Cora – Pacé : contre l’ouverture le dimanche

26 Septembre 2018

Samedi 22 septembre, la moitié du personnel de l’hypermarché Cora de Pacé, dans la périphérie de Rennes, s’est mobilisée contre le projet de la direction d’ouvrir le dimanche matin à partir du 21 octobre.

Son annonce a déclenché la colère des salariés, à qui la direction en demande toujours plus. Cora emploie beaucoup de travailleurs en contrats à durée déterminée qui débouchent rarement sur des contrats à durée indéterminée.

Ils étaient une centaine de travailleurs, sur les 200 de l’entreprise, à débrayer et à manifester dans les allées du centre commercial. Ils ont reçu des encouragements de la part de clients qui leur disaient : « Vous avez bien raison ! »

Les élus locaux de tous bords se prononcent contre cette ouverture. Suite à un accord local entre les employeurs, les syndicats et les élus, un arrêté préfectoral de 2016 interdisait l’ouverture le dimanche des grandes surfaces alimentaires de plus de 700 m2 pour préserver le repos dominical. Mais le tribunal administratif a annulé cet arrêté pour vice de forme. La direction de Cora cherche à profiter de cette occasion pour avancer ses pions.

Elle est tombée sur un obstacle : la mobilisation du personnel qui n’entend pas se laisser faire.

Correspondant LO