Taxe soda : Coca-Cola se sucre

05 Septembre 2018

Une taxe soda sur les boissons sucrées existe depuis 2012 et a été renforcée le 1er juillet 2018 : plus c’est sucré, plus c’est cher.

Pour que la taxe soit sans conséquence pour elle, la firme Coca Cola n’a modifié ni sa recette ni ses prix, elle a simplement modifié la capacité de ses bouteilles. Celles de 2 litres sont passées à 1,75 litre, celles de 1,5 litre sont maintenant de 1,25 litre. Pour le même prix, on a donc moins de Coca Cola.

Non seulement la firme fait payer la taxe sans qu’elle se voie, mais elle réussit encore à augmenter ses bénéfices. D’autant plus que l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires entraînées par ce breuvage restent évidemment à la charge du client ou de la Sécurité sociale.