États-Unis : Espérance de vie en recul

22 Août 2018

Baisse de l’espérance de vie, réapparition du scorbut : deux nouvelles qui en disent long sur la dégradation de la santé publique aux États-Unis.

Après avoir stagné en 2012, l’espérance de vie recule aux États-Unis depuis 2015. Et deux études récentes montrent que, plus bas est le niveau de vie, plus fort est l’accroissement de la mortalité entre 25 et 64 ans. Cela se voit chez les ouvriers blancs au chômage des États désindustrialisés, comme chez les Noirs pauvres ou les Amérindiens, milieu le plus touché.

Même lien entre le degré d’exclusion et de pauvreté dans la réapparition du scorbut, pas seulement aux États-Unis d’ailleurs, puisqu’on la constate aussi en France, au Canada et en Australie.

Le scorbut est dû à une carence grave en vitamine C. Potentiellement mortel, il se soigne vite et bien par une simple consommation de fruits et légumes.

« De nombreuses personnes qui ont des difficultés à se nourrir ont tendance à choisir des aliments riches en matières grasses, en calories et très nourrissants, explique un médecin américain. Si vous avez un budget alimentaire limité, ce sont les repas qui vous combleront et vous satisferont davantage que la consommation de fruits et de légumes. »

Le scorbut était la maladie des marins au long cours jusqu’au début du 19e siècle. Voilà où nous ramène le capitalisme en crise.

Pierre LEMAIRE