La population soutient une famille expulsée

15 Août 2018

Lundi 13 Août, une famille originaire du Kosovo a été convoquée à la gendarmerie en vue d’une expulsion vers Pristina.

Installée à Angirey près de Gray, en Haute-Saône, depuis deux ans, elle a épuisé les différents recours possibles et fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français depuis un arrêté préfectoral du 21 juin. Le couple et ses trois enfants doivent rejoindre le centre de rétention de Metz, avant leur envol pour le Kosovo.

Face à cette situation administrative scandaleuse, il y a les liens que le couple et leurs enfants ont tissés depuis qu’ils vivent en Haute-Saône. Ils ont été très entourés au moment de se rendre à la gendarmerie. Une cinquantaine de personnes ont tenu à être présentes à leurs côtés, pour les soutenir

Encore un exemple où la population montre sa volonté d’accueillir les migrants en défendant le droit de vivre en France, que leur refusent Macron et son gouvernement.

Correspondant LO