Assis sur un tas d’or

15 Août 2018

C’est le journal économique Les Échos qui l’écrit, en soulignant que, pendant le deuxième trimestre, Air France a fait des bénéfices supérieurs aux attentes, malgré une perte de 335 millions d’euros due aux grèves.

Alors, pour en finir avec le blocage des salaires, il faudra que les prochaines grèves menacent de lui en faire perdre beaucoup plus. Et pour ça, il va falloir qu’on s’y mette tous.

Extrait du bulletin Lutte ouvrière Air France Orly Nord-Villeneuve