PSA : “Rentabilité record” sur le dos des travailleurs

25 Juillet 2018

Le groupe PSA a dévoilé mardi 24 juillet ses résultats financiers pour le premier semestre 2017. Sans surprise, c’est Noël en juillet pour les actionnaires : 40 % d’augmentation du chiffre d’affaires, et presque 50 % d’augmentation pour le résultat opérationnel du groupe, à plus de 3 milliards d’euros. Le résultat net, pour les seuls six premiers mois de l’année, se monte déjà à 1,7 milliard d’euros. De quoi enchanter Tavares, le patron du groupe, qui parle de rentabilité record.

Ces chiffres qui enchantent les actionnaires ont été obtenus à coups de suppressions de postes par milliers, d’augmentation constante des cadences pour ceux qui restent, de quasi-blocage des salaires et même de vols avérés sur la paye des intérimaires ! C’est tout cela que Tavares, dans son langage de patron, appelle « la poursuite de la baisse des coûts ».