Les militants de Lutte ouvrière à votre rencontre

25 Juillet 2018

L’affaire Benalla a montré combien Macron était proche d’un voyou qui se défoule en cognant sur deux personnes assistant à une manifestation.

Mais que fait d’autre ce président, derrière ses allures de premier de la classe, sinon cogner à bras raccourcis sur les acquis des travailleurs : emploi, salaires, retraites, couverture médicale, conditions de vie et de travail, démolition des services publics, etc. Il poursuit ainsi le travail de ses prédécesseurs, dans le but de servir ses maîtres capitalistes, sans que cela les dérange de détruire la vie de millions de personnes.

Face à ces attaques, les travailleurs ne peuvent rester sans réagir. Comment et, avant tout, sur quel programme rendre les coups qui leur sont distribués, c’est ce dont les militants de Lutte ouvrière souhaiteraient discuter avec vous lors de leur passage dans votre ville.

Les étapes

Saône-et-Loire/Jura

  • Jeudi 26 juillet : Dole
  • Vendredi 27 juillet : Lons-le-Saunier
  • Samedi 28 juillet : Beaune

Marne/Ardennes

  • Jeudi 26 juillet : Rethel/Revin
  • Vendredi 27 juillet : Charleville-Mézières
  • Samedi 28 juillet : Sedan

Manche/Mayenne

  • Lundi 30 juillet : Caen
  • Mardi 31 juillet : Cherbourg/Granville
  • Mercredi 1er août : Saint-Lô
  • Jeudi 2 août : Fougères/Vitré
  • Vendredi 3 août : Mayenne/Évron/Laval
  • Samedi 4 août : Laval

Picardie/Somme

  • Lundi 30 juillet : Beauvais
  • Mardi 31 juillet : Amiens
  • Mercredi 1er août : Amiens
  • Jeudi 2 août : Le Tréport/Mers-les-Bains
  • Vendredi 3 août : Dieppe
  • Samedi 4 août : Abbeville