Le temps d’une photo : déguisé en travailleur

25 Juillet 2018

Un député de La République en marche (LREM), Gabriel Attal, a voulu jouer les briseurs de grève contre les postiers de Boulogne-Billancourt, en lutte depuis quatre mois contre la dégradation de leurs conditions de travail. Il s’est affublé d’un gilet utilisé par les postiers en CDD et a entrepris de se faire photographier devant quelques boîtes à lettres en train de distribuer le courrier.

Vu la pose prise par ce monsieur, les habitants de Boulogne ont surtout à craindre que leurs lettres n’aient pas été mises dans la bonne boîte. Les grévistes, eux, n’ont aucune inquiétude à avoir. Il ne risque pas de faire leur boulot et leurs tournées surchargées.

On ne sait si le gilet jaune lui a été fourni par La Poste ou s’il l’a détourné, mais ça rappelle quelqu’un d’autre. Entre Benalla qui se coiffe d’un casque de CRS et Attal qui se déguise en facteur, l’art du travestissement devient une seconde nature chez les amis de Macron.

D.M.