Maintenance : il faut des embauches

30 Mai 2018

Cet hiver, quatre bus de la RATP ont pris feu pendant le service, comme le 393 à Pompadour.

Un rapport pointe des problèmes électriques récurrents, notamment sur les Citelis. À l’origine, il y aurait une vis manquante, un écrou mal serré, une interférence entre deux câbles… Mais la direction répond à la presse que, globalement, le nombre des départs de feu est en baisse !

Derrière tout ça, il y a les baisses d’effectif à la maintenance et la volonté de repousser le plus possible le passage des véhicules à l’atelier.

RATP Championnet Paris 18e

Manque pas d’air

La direction d’ArianeGroup, qui bloque les salaires et fait plus de 200 millions de bénéfices, a lancé un appel à l’aide aux syndicats, face à de prétendues difficultés à être entendue par le gouvernement et les institutions européennes.

Comme si travailleurs et patrons étaient dans la même fusée.

Si la direction a des difficultés, qu’elle commence par taper dans les dividendes.

ArianeGroup Le Haillan

Parce que nous le valons bien

On nous a annoncé, lors d’un brief plateau, que nous aurions bientôt à faire nous-mêmes notre propre évaluation. Ça montre que le manque de personnel touche aussi l’encadrement.

Mais c’est une bonne nouvelle : on n’a besoin de personne pour évaluer notre efficacité. Et nous en profiterons pour autoévaluer aussi, avec nos collègues, les grosses augmentations de salaire qui correspondent au gros travail que nous fournissons.

Orange Raspail Paris

Ouvrir l’embauche

Au B2, aux Portes, les postes sont tellement surchargés qu’ils ont dû retirer des opérations. Mais les opérations ont été ajoutées ailleurs.

La seule opération à ajouter, aux Portes comme ailleurs, c’est la création de postes pour alléger le travail de tous.

PSA Poissy