La Poste – Rennes : la fin d’une grève de quatre mois

30 Mai 2018

Les facteurs de Rennes-Crimée ont décidé de reprendre le travail le mercredi 23 mai. La direction de La Poste a renoncé à leur imposer la coupure méridienne et a abandonné la tournée sacoche.

La direction annonce aussi la transformation de cinq CDD en CDI et renonce à toute poursuite disciplinaire. Elle retarde aussi son plan de réorganisation dans plusieurs bureaux de distribution du département d’Ille-et-Vilaine. Même si ces reculs de la direction sont limités, c’est une victoire pour les facteurs, qui ont choisi de rester unis pour reprendre le travail tous ensemble, comme ils ont été unis pendant ces quatre mois de lutte.

La reprise du travail, à l’image de leur combat, a été l’occasion d’un rassemblement avec des cheminots et une bonne partie de ceux qui les ont soutenus.

Tout ce qu’ils ont entrepris, ils l’ont décidé ensemble dans le cadre de l’assemblée générale du collectif des facteurs, qui s’est élargi à ceux qui les rejoignaient dans le département. Ils ont su éviter le risque d’isolement en allant à la rencontre des autres facteurs, en gagnant la sympathie des usagers et en participant à toutes les manifestations contre la politique du gouvernement.

Ce fut un combat difficile, où bien des épreuves leur ont été imposées. Ils ont été assignés en justice, ils ont dû affronter les forces de police et ils n’ont reculé devant aucune menace, forts de leur cohésion et de l’aide qu’ils ont rencontrée.

Cette cohésion leur a été nécessaire dès la reprise du travail pour défendre une jeune factrice, que la direction voulait affecter à une tournée qu’elle ne connaissait pas. Il n’a pas fallu longtemps pour faire annuler cette décision.

La Poste n’en a pas fini avec eux. Ce qu’ils ont construit pourra servir demain à tous les facteurs quand la direction reviendra à la charge. Ils auront besoin des réseaux de solidarité qu’ils ont bâtis. Pour beaucoup, c’était la première grève, pour tous c’était la plus riche d’enseignements.

Correspondant LO