Hommage aux fusillés de la Commune

16 Mai 2018

Comme chaque année, les Ami(e)s de la Commune de Paris 1871 appellent à se retrouver au cimetière du Père-Lachaise pour rendre hommage aux travailleurs fusillés par les troupes de Thiers, pour avoir osé proclamer la Commune de Paris, libre de toute exploitation.

En 72 jours, les travailleurs de Paris firent la démonstration de leur capacité à diriger la société sans opprimer personne. Tous pouvaient participer aux décisions et celles-ci étaient mises en œuvre sans attendre. Les élus ne gagnaient pas plus qu’un ouvrier et étaient révocables à tout moment. Toutes choses inacceptables par la bourgeoisie, qui réprima les communards dans le sang.

147 ans après, le programme de la Commune reste d’autant plus actuel que la bourgeoisie cherche à reprendre ce que les travailleurs ont pu lui imposer au cours de leurs luttes. Non, la Commune n’est pas morte, car elle reste un drapeau et un programme pour l’émancipation des travailleurs.

Le rendez-vous est fixé

samedi 26 mai, à 14 h 30, à l’entrée du cimetière du Père-Lachaise,

rue des Rondeaux, Paris 20e, métro : Gambetta. Lutte ouvrière s’associe à ce rassemblement et appelle ses amis et sympathisants à y participer.