Manifeste contre l’antisémitisme : lutter contre tous les racismes !

25 Avril 2018

L’appel lancé entre autres par l’ancien directeur de Charlie Hebdo, Philippe Val, « contre le nouvel antisémitisme » a reçu la signature de nombreuses personnalités, dont des hommes politiques comme Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Laurent Wauquiez ou Éric Ciotti.

Si certains autres signataires, artistes ou écrivains, n’ont probablement été motivés que par l’horreur qu’ils éprouvent devant des crimes antisémites, il reste que cet appel, qui cible uniquement la population musulmane, est une opération politique.

La montée de l’antisémitisme est certes une réalité, et pas seulement dans les quartiers populaires où grandit l’influence de l’islam. La Hongrie catholique vient de confirmer un antisémite notoire au pouvoir. Comme toute forme de racisme, il affaiblit la conscience des travailleurs, pour qui le seul antagonisme devrait être celui qui les oppose au patronat et à ses serviteurs politiques. Cet antisémitisme se traduit aujourd’hui par des actes monstrueux. L’histoire a montré jusqu’où pouvait aller cette abomination lorsque la classe dominante en fait une politique. Mais ce n’est certainement pas en faisant résonner une petite musique opposant juifs et musulmans que l’on combattra ces idées rétrogrades.

Cet appel, d’autant plus qu’il est signé par des hommes politiques qui ont mené des politiques répressives contre les immigrés ou en sont de chauds partisans, risque de contribuer à renforcer, dans les cités et les quartiers populaires, l’antisémitisme qu’il prétend combattre.

Le seul combat efficace contre ce cancer qu’est l’antisémitisme est celui mené contre toutes les formes de racisme, pour l’unité des travailleurs, pour en finir avec ce monde d’oppression qui ne cesse d’alimenter les préjugés et l’obscurantisme.

Daniel MESCLA