Logifare – Moselle : en grève

25 Avril 2018

Depuis jeudi 19 avril, près de 70 % des 164 salariés de l’entreprise de logistique Logifare sont en grève. Ils paralysent l’activité de ce site spécialisé dans la préparation de commandes et la gestion de stocks pour de gros sites industriels de la région, comme celui de Total-Carling.

Le ras-le-bol des mauvaises conditions de travail a fait déborder le vase, en particulier les modifications incessantes des horaires de travail qui tombent sans prévenir. À ces revendications se sont greffées des revendications salariales, les grévistes revendiquant 5 % d’augmentation en vue des négociations annuelles qui commençaient mardi 24 avril.

Cette entreprise est une filiale du géant belge Katoen Natie, spécialisé dans les activités portuaires et logistiques, qui emploie 13 000 personnes de par le monde. Son patron milliardaire, Fernand Huts, fait partie des dix plus grandes fortunes de Belgique et a perçu plus de 600 millions de dividendes ces dernières années. Il a récemment défrayé la chronique pour sa fâcheuse tendance à dissimuler son argent au Luxembourg comme dans de nombreux paradis fiscaux, sans oublier d’en placer une partie dans les œuvres d’art dont il raffole, à l’image de ce modeste dessin du peintre Rubens racheté 670 000 euros en 2016.

En toute modestie, c’est à travers la « bible de la compagnie » qu’il exprime sa motivation, sa philosophie, sa culture en ces termes : « Notre entreprise a pour vocation de créer de la plus-value et rapporter du profit, une mission basique et très simple. J’espère que tout le monde dans l’entreprise prendra plaisir à appliquer ces idées. »

Ce n’est visiblement pas le cas des salariés de Logifare, qui rejettent l’arrogance et les méthodes de ce patron de choc, sans se laisser non plus intimider par la direction locale, qui a délivré par voie d’huissier 19 assignations à comparaître devant le tribunal de Sarreguemines, suite au blocage actuel du site. Jusqu’à présent, la grève se maintient et le mouvement est reconduit chaque jour.

Correspondant LO