Spinetta au service des riches

21 Mars 2018

Le rapport Spinetta prévoit une hausse des tarifs low-cost. Ce monsieur, qui a pu toucher jusqu’à 1 268 740 euros par an de la part d’Air France quand il était son PDG, estime que les tarifs des billets sont trop bas et que les bénéfices de la SNCF sont insuffisants.

Spinetta veut faire évoluer la SNCF, mais uniquement dans l’intérêt de ses amis capitalistes.