Et la deuxième couche, c’est pour quand ?

21 Mars 2018

La semaine dernière, au Montage, au secteur des bancs rouleaux, en équipe 1, la direction a mis la pression aux travailleurs pour qu’ils n’aillent pas aux toilettes. Un des chefs s’est même permis de nous dire que dorénavant il faudrait ramener nos couches culottes.

Le lendemain, devant le mécontentement et le rassemblement des travailleurs, c’est une bonne couche qu’il s’est prise.

Il a dû présenter ses excuses devant tout le monde.

Renault Flins – Yvelines