Diviser pour régner

07 Mars 2018

Tous ceux qui nous expliquent que nous sommes des privilégiés le font au nom des chômeurs, des exclus, des précaires.

Mais c’est la direction de la SNCF, en supprimant plus de 100 000 emplois depuis les années 1980, qui a contribué à augmenter les chiffres du chômage.

Et la réforme Spinetta, en permettant de licencier plus facilement les cheminots, ne pourrait qu’aggraver encore la situation.