Dieppe : deux travailleurs tués et une usine détruite

21 Février 2018

Samedi 17 février, deux travailleurs ont trouvé la mort à Dieppe, en Seine-Maritime. Employés par un sous-traitant, ils intervenaient pour une opération de maintenance sur une installation au sein de l’usine Saipol.

Au stade actuel, les circonstances et les causes directes de l’explosion et de l’incendie qui leur a coûté la vie ne sont pas encore connues.

Cette usine produit de l’huile de colza et de la nourriture pour bétail à partir des sous-produits. Une étape de la production implique, après pressage des graines, l’extraction de l’huile résiduelle avec un solvant, l’hexane. Cet hydrocarbure, très inflammable, a fait exploser une cuve et a incendié l’usine.

Saipol fait partie du groupe Avril, un géant de l’agroalimentaire. Cette firme est le premier producteur français d’œufs (marque Matines), d’huile (Lesieur, Puget) et de nourriture animale. Employant 7 200 personnes, cette holding financière a fait un chiffre d’affaires de six milliards d’euros en 2016. Elle fut présidée de 2000 à 2017 par Xavier Beulin, capitaliste de l’agroalimentaire, ex-président de la FNSEA, mort en février 2017. Anne Lauvergeon (ex-Areva) fait partie du conseil d’administration.

Autant dire qu’Avril a les reins assez solides pour qu’au drame humain qui frappe deux familles ne s’ajoute pas un drame social touchant les 38 salariés dont l’usine est aujourd’hui détruite.

Correspondant LO