La Poste – Rennes : les facteurs déterminés

14 Février 2018

Les facteurs de Rennes Crimée entament leur sixième semaine de grève. Ils refusent toujours la suppression de six emplois et la pause méridienne non payée visant à allonger la journée de travail.

L’assemblée générale des grévistes décide jour après jour, démocratiquement, des actions à mener le lendemain. C’est ainsi qu’ils ont décidé de rendre visite à leurs collègues de Rennes Colombier qui seront, eux aussi, concernés par une réorganisation similaire.

À deux reprises, ce sont des grévistes des deux bureaux qui sont allés interpeller vertement le patron local. La première fois, les escaliers menant au bureau de Rennes Crimée ont été envahis. La deuxième fois, c’est au sein même du bureau de Rennes Colombier qu’une manifestation s’est organisée à la prise de service.

Face au patron, les grévistes sont de plus en plus nombreux à s’exprimer à tour de rôle et sont applaudis par l’assemblée. Le mouvement s’est donc renforcé, la détermination des grévistes aussi.

Correspondant LO