La Poste – Saint-Brieuc : fermeture de trois bureaux

31 Janvier 2018

Situés dans des quartiers populaires, trois bureaux de poste devraient fermer d’ici quelques mois à Saint-Brieuc.

Le comité de quartier de Robien organise une agitation tous les jours devant le bureau du quartier : pétition, chorale et autres initiatives permettent de s’adresser à la population. À Cesson, le vendredi 26 janvier, une intersyndicale et divers militants ont réuni 50 personnes dans un café vendredi dernier. Plusieurs habitants ont affirmé leur attachement au bureau de poste, d’autant que beaucoup de personnes âgées le fréquentent et auront bien des difficultés à rejoindre les bureaux du centre-ville. Plusieurs actions sont aussi en cours : pétition, rendez-vous avec les élus. Une proposition a été faite de regrouper les défenseurs des bureaux des trois quartiers concernés et de rencontrer les dirigeants de La Poste ainsi que les élus, tous ensemble.

Quant à la maire de Saint-Brieuc, sa position est claire, car même si elle « déplore » ces fermetures, elle considère que « c’est une entreprise privée, qui fait ses choix, même si elle remplit une mission de service public. On ne peut pas leur interdire de fermer. »

Certains se souviennent avoir fait reculer La Poste sur une tentative de fermeture de bureau dans une commune voisine et cela doit servir d’exemple. Empêcher la destruction des services publics, pour les employés de La Poste comme pour les usagers, ne peut passer que par une mobilisation de tous.

Correspondant LO